Sélectionner une page

Pour lutter efficacement contre les émissions de carbone, il importe de fixer comme référence non pas un « prix du CO» mais d’arrêter une fiscalité flexible et différenciée selon les usages. L’objectif est en effet de programmer les prix à la consommation (impôt CO2 inclus) du fioul, du gaz et du carburant de façon prévisible et indépendante des fluctuations des prix mondiaux du pétrole, du gaz et du charbon afin de susciter un basculement vers une énergie propre. D’autre part certains pays exportateurs d’énergies fossiles devraient, en cas de prix mondiaux élevés, participer largement au financement des pays en développement.

How to link carbon taxation to oligopolistic petroleum rent

To efficiently limit carbon emissions, the preferred method is not to go for a “CO2 price” as the reference, but to differentiate tax severity by type of use. The objective here is to programme the price to the consumer in such a way that it is predictable and not dependent on fluctuations in world oil, gas and coal prices.

Henri Prévot est ingénieur général des mines. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Moins de CO2 pour pas trop cher – propositions pour une politique de l’énergie (L’Harmattan, 2013).

Fiscalite-carbone-rente-oligopole-petrolier