Sélectionner une page

L’accord atteint le 12 décembre dernier à Paris sur la lutte pour le changement climatique se révèle à la fois historique et insuffisant. S’il représente une étape déterminante dans la réduction du réchauffement de la planète, d’autres progrès devront être enregistrés à mesure de son entrée en vigueur pour espérer limiter l’accroissement de la température à 2°C.

COP21: what is the “momentum” for reducing emissions in the wake of the Paris agreement?

The agreement reached on 12th December 2015 in Paris on the fight against climate change turns out to be both historic and inadequate. While it represents a decisive step towards the reduction of global warming, this agreement – proclaimed to be restrictive – does not for example contain any provisions for sanctions when participating countries fail to live up to their commitments.

Patrice Geoffron est professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine où il dirige le Centre de géopolitique de l’énergie et des matières premières. Il a publié Énergie : cartes sur table (Gallimard, 2012, avec J.-M. Chevalier et M. Derdevet) et The New Energy Crisis (Palgrave McMillan, 2013).

COP21-dynamique-reduction-emissions