Sélectionner une page

Approche modélisée sur le marché français « day-ahead »

L’introduction d’énergie renouvelable (EnR) intermittente perturbe la relation demande-prix des marchés de gros de l’électricité. En se basant sur les données 2015 de réseau transport d’électricité (RTE) et du marché français SPOT day ahead, nous proposons de quantifier cette perturbation. A partir de notre étude, nous avons pu estimer l’impact en termes de pertes de valeur économique de l’introduction d’EnR sur les producteurs « classiques » d’électricité en France : 2,9 Md€. Ce chiffre permet de jeter un éclairage nouveau sur les mouvements capitalistiques observés sur les Utilities européennes (EON, RWE, Vatenfall…) et leurs difficultés conjoncturelles. Ce chiffre est du même ordre de grandeur que la subvention récoltée par les producteurs d’EnR (3,5 Md€) avec un taux de subvention voisin de 80 % et il s’ajoute à elle.

The overall cost relating to the injection of renewable intermittent electricity. A modelled approach for the French market

The introduction of renewable intermittent energy is upsetting the demand/price relationship in wholesale electricity markets. Using 2015 data for the French electricity transmission network (RTE) and the French Spot market day ahead price, the impact in terms of loss of economic value stemming from the incursion of renewable energy can be situated at € 2,9 Bn. for France’s “classical” electricity producers.

Jacques Percebois est professeur émérite à l’Université de Montpellier et doyen honoraire de la Faculté d’Économie. Il a créé en 1992 et dirigé jusqu’en 2014 le master en économie et droit de l’énergie. Directeur du CREDEN, il est chercheur rattaché à l’UMR CNRS Art-Dev et chercheur associé à la Chaire Économie du Climat à l’Université Paris Dauphine.

Stanislas Pommeret est Vice-président de la Société chimique de France, dont depuis janvier 2015, il préside l’Inter-division énergie. Précédemment au CEA, il s’est plus particulièrement intéressé aux effets des rayonnements ionisants sur la matière (réacteurs, cycle & matrices) et a créé le Réseau CEA Radiolyse en 2006.

Cout-injection-electricite-renouvelable-intermittente