En avril de cette année, le gouvernement a approuvé la Programmation pluriannuelle de l’énergie. Mais compte tenu des répercussions économiques de la pandémie, on peut se demander si elle n’est pas obsolète avant de commencer. Des voix s’élèvent dans ce sens, ou plutôt dans des sens divergents : pour certains, cette crise doit être l’occasion de s’engager dans la voie d’une société plus sobre, plus verte ; d’autres, sans mettre en cause les objectifs fondamentaux, veulent être plus économes dans les moyens.

Jacques Maire est ancien élève de l’École Polytechnique et ingénieur au corps des mines. Il a été notamment directeur général de Gaz de France et a occupé plusieurs postes dans la haute fonction publique. Jusqu’en janvier 2013, il était président du conseil scientifique du Conseil Français de l’Énergie, dont il est administrateur.
Abonné

S'abonner ou

10,00Ajouter au panier