Sélectionner une page

Alors qu’ils ne sont aujourd’hui produits qu’en Amérique du Nord, les gaz de schiste se sont imposés dans le paysage énergétique mondial au cours des cinq dernières années. Leur impact présent et futur sur le marché du gaz ne peut être ignoré, dans un contexte où les analystes s’accordent à prévoir une augmentation significative de la demande en gaz dans les prochaines dizaines d’années. Bien que qualifié de gaz non conventionnel, l’origine et la nature du gaz de schiste sont les mêmes que celles du gaz naturel. Conséquence des caractéristiques de la roche qui le contient, sa production fait appel à l’usage systématique de
techniques connues de longue date et développées par l’industrie dans d’autres contextes. L’exploration visant à évaluer son potentiel hors des États-Unis et du Canada est en cours, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie notamment. Elle doit d’abord viser à réduire les incertitudes liées à l’existence de la ressource et aux caractéristiques des formations géologiques la contenant. Les projets qui en résulteront devront intégrer les contraintes liées à la gestion de l’eau, à la protection des aquifères et à la gestion des activités de surface, en interaction avec les diverses parties prenantes.

Shale Gas – its challenges

Although still only produced in North America, shale gas has had a strong influence on the world energy scene over the last five years. Its present and future impact on the gas market cannot be ignored, in a context where all observers are forecasting significant demand growth for gas over the coming decades. Although classified as unconventional gas, the origin and nature of shale gas are the same as for natural gas. It is the consequence of the characteristics of the rock that contains it and its production resorts to the systematic use of techniques that have long been known and developed by the gas industry in other applications. Exploration aimed at evaluating its potential outside the USA and Canada is ongoing notably in South America, Europe and Asia. This will serve first to reduce uncertainty linked to the very existence of shale gas as a resource and to the characteristics of the geological formations containing it. The potential plays must then integrate the constraints relating to water management, the protection of the water table and management of  surface operations, taking account of their interaction with other assorted stakeholders.

Bruno Courme a rejoint la branche Exploration-Production de Total en 2000. Il y a occupé des postes de géologue d’opération et d’exploration au siège, sur chantier (mer du Nord) et en filiale (Nigeria, Royaume-Uni). Après s’être occupé du service chargé de l’interprétation des données acquises dans les puits, il est responsable de l’entité menant les études et les opérations de Total autour de la thématique « gaz de schiste » en Europe depuis 2010.

Gaz-schiste-quels-defis