Le présent article est né d’un constat : le modèle de marché du secteur européen de l’électricité est devenu inefficace. Dans la première partie, nous nous sommes astreints à mettre en évidence les faiblesses de ce marché qui, au fil du temps, est apparu comme l’archétype d’une concurrence imparfaite aggravée par l’effet perturbateur des énergies intermittentes. Dans la seconde partie, nous avons eu à cœur de proposer un nouveau modèle fondé sur la régulation du développement des énergies renouvelables et sur une concurrence non plus par le marché, mais pour le marché via des mécanismes d’appels d’offres tant pour la production que pour la distribution.

Europe’s electricity system: an obsolete model

This article proceeds from an observation: the market model that forms the basis of the European electricity sector has become inefficient. We first highlight the weaknesses of this market which has emerged, over time, as an archetype of imperfect competition. This has been further exacerbated by the disruptive effect of intermittent energies. Next, we endeavour to propose a new model based on the regulated development of renewable energies, as well as competition, no longer by the market but for the market via tendering mechanisms for both generation and distribution.

Docteur en Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, Claude Desama y a été titulaire des Chaires d’Histoire économique et sociale et d’Histoire de l’Europe. Parallèlement à sa carrière académique, il a suivi un itinéraire politique, d’abord au Parlement européen où il a notamment présidé la commission de l’énergie, de la recherche et de la technologie et ensuite comme bourgmestre de la ville de Verviers, avant d’être président d’Ores, distributeur d’électricité et de gaz en Wallonie. Il est titulaire de plusieurs distinctions dont celle d’Officier de la Légion d’Honneur.
Abonné

S'abonner ou

10,00Ajouter au panier