Sélectionner une page

Quelles alternatives aux énergies fossiles ? Solaire, nucléaire ou les deux à la fois ?

Depuis des décennies, l’Algérie est connue comme un pays producteur d’hydrocarbures liquides ou gazeux. Les besoins énergétiques du pays sont satisfaits à 99 % par les hydrocarbures (pétrole et gaz). À long  terme, la reconduction du modèle national de consommation énergétique actuel peut rendre problématique l’équilibre offre-demande. De même, la production d’électricité, produite en totalité à partir des  hydrocarbures, devrait se situer entre 75 à 80 TWh en 2020 et entre 130 à 150 TWh en 2030. En ce sens et pour s’assurer de disposer d’approvisionnements énergétiques suffisants, l’intégration massive des énergies alternatives dans le mix énergétique constitue un enjeu majeur en vue de préserver les ressources fossiles, de diversifier les filières de production de l’électricité et de contribuer au développement durable.

Renewable energy in Algeria. What alternatives to fossil fuels? Solar, nuclear, or both at the same time?

For decades, Algeria has been known as a producer of hydrocarbons, both liquids and gaseous. The country’s energy requirements are 99% satisfied by hydrocarbons (oil and gas). In the long term, reproducing the current pattern of energy consumption could become a problem for the supply-demand balance. Moreover, electricity generation, now sourced entirely from hydrocarbons, is slated to reach 75 to 80 TWh in 2020 and between 130 à 150 TWh in 2030. From this standpoint and to be assured of having adequate energy supplies, the massive integration of alternative energies into the energy mix constitutes a major challenge for the preservation of fossil fuels, for diversifying electricity production methods and for contributing to sustainable development.

Souhila Eddrief-Cherfi est docteur en Économie internationale, maître de conférences en Économie à la faculté des Sciences Économiques, de Gestion et Commerciales de l’université d’Oran (Algérie). Elle est membre de IAEE (International Association of Energy Economics) depuis 2008 et du laboratoire de recherche REFEIRI (REFormes Économiques et Intégration économiques Régionale/Internationale).

Energie-renouvelable-en-Algerie