L’hydrogène est historiquement utilisé comme produit chimique dans l’industrie. En tant que vecteur énergétique, il sert depuis quelques décennies à la propulsion spatiale. Plus récemment, il a pénétré deux nouveaux marchés de niche : les chariots élévateurs et les systèmes de secours (dans certains contextes). Au-delà de ces marchés de niche, le potentiel des systèmes hydrogène se révèle dans leur « polyvalence » qui permet de créer des synergies entre des applications extrêmement diverses, permettant à l’hydrogène de jouer un rôle potentiellement significatif pour la transition énergétique. Le développement des technologies qui composent la filière est une condition nécessaire.

Hydrogen-based systems: different uses for different technologies

Hydrogen has historically been used as an industrial chemical. For several decades, it has also been used as a source of energy in space propulsion. More recently, it has entered two new niche markets: forklift trucks and certain types of emergency systems. Beyond these niche markets, the potential of hydrogen-based systems lies in their ‘‘versatility’’, allowing them to generate synergies between extremely diverse applications. As a result, hydrogen could play a potentially significant role in the energy transition, provided of course that the relevant technologies are developed.

Thierry Priem, adjoint à la Direction Scientifique du CEA/LITEN, est ingénieur diplômé de l’école Polytechnique et de l’école Nationale Supérieure des Mines de Paris. Il a une solide expérience technique et scientifique au sein du CEA dans différents secteurs de recherche comme les sciences des matériaux, les nouvelles énergies etc. Depuis 2014, il est membre du Board du Research Grouping « Hydrogen Europe Research » du FCH-JU2.

Christine Mansilla est ingénieur de l’école Centrale de Lille, titulaire d’une thèse en Génie Industriel de l’Ecole Centrale de Paris et d’un HDR de l’Institut Polytechnique de Grenoble. Expert CEA, chargée d’études sur les nouvelles technologies de l’énergie depuis 2007 à l’I-tésé, ses thématiques de recherche sont en particulier tournées vers les systèmes hydrogène et leur place au sein du système énergétique.

Sylvie Aniel-Buchheit est ingénieur de l’école Nationale Supérieure de Physique de Grenoble, titulaire d’une thèse en énergétique physique de l’Institut National Polytechnique de Grenoble et d’un DEA en mathématiques appliquées de l’Université Paris XI. Après avoir fait de la recherche en modélisation multi-physique des réacteurs nucléaires, elle est aujourd’hui chargée de mission énergie au sein de la Direction des Analyses Stratégiques du CEA.

Alain Le Duigou est ingénieur Arts et Métiers ParisTech (ENSAM), docteur-ingénieur en génie Mécanique, expert CEA Energétique, Procédés, Hydrogène, Technico-Economie. à l’I-tésé depuis 2008, actuellement en charge des systèmes hydrogène et de la mobilité électrique, il a successivement fait de la recherche en corrosion, assuré la responsabilité d’un bureau d’études puis d’un laboratoire de conception des composants des séparateurs du procédé SILVA, avant d’assurer la coordination de divers projets.

François Le Naour est ingénieur de l’école Centrale de Lyon et titulaire d’un doctorat de l’INP Grenoble. En 2004, il prend la responsabilité du programme Production d’Hydrogène du CEA, puis il anime ce programme et initie les travaux sur l’électrolyse à haute température. Depuis 2015, François Le Naour a rejoint l’équipe de Direction du LITEN pour établir une stratégie de déploiement dans les territoires de l’hydrogène et d’autres technologies issues du LITEN.

Jean-Guy Devezeaux de Lavergne est ingénieur de l’école Supérieure d’électricité (Supélec), ingénieur en Génie Atomique INSTN et docteur d’état en Sciences économiques (Paris-I Panthéon-Sorbonne). Ses spécialités sont la macroéconomie théorique et appliquée, l’économie de l’énergie et des politiques énergétiques, l’économie du long terme et des externalités. Après divers postes dans la stratégie puis la technique à AREVA, il dirige l’Institut de Technico-économie des Systèmes énergétiques du CEA (I-tésé) depuis mi 2009.

Abonné

S'abonner ou

10,00Ajouter au panier