Sélectionner une page

Développements méthodologiques pour la modélisation hybride : conséquences pour l’analyse de la politique climatique en économie ouverte (France)

La thèse « Methodological proposals for hybrid modelling: consequences for climate policy analysis in an open economy (France) » s’est faite sous la direction de Jean-Charles Hourcade, directeur de recherche émérite au CNRS, et dans le cadre de l’équipe IMACLIM du CIRED. Mes travaux ont bénéficié d’une bourse doctorale de l’ADEME cofinancée par EDF R&D et du soutien de la Chaire MPDD.

L’intérêt de Gaëlle Le Treut pour l’environnement a été le fil conducteur de son parcours académique et professionnel. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur énergétique de l’Institut National Polytechnique de Grenoble, elle s’intéresse aux liens entre problématiques économiques et énergétiques, et suit un master de recherche en « économie pour le développement durable, l’énergie et l’environnement » à l’école des Ponts ParisTech. Après une première expérience professionnelle au sein du think tank The Shift Projet, elle rejoint finalement le CIRED pour un doctorat qu’elle soutient en 2017.

These-Developpements-methodologiques-pour-la-modelisation-hybride