Sélectionner une page

Un tarif progressif pour l’électricité domestique ? On en parle à nouveau, mais ce fut déjà l’objet d’un grand débat au début des années 1950 : il s’agissait alors de rebâtir complètement la tarification de l’électricité, sinistrée par l’inflation des années de guerre.
L’idée d’une première tranche d’électricité à bas prix était avancée avec conviction par les défenseurs des consommateurs pauvres. Un débat s’esquissait d’autre part sur l’opportunité de maintenir, dans les tarifs, une troisième tranche bon marché que les électriciens avaient promue pour développer les usages nouveaux de l’électricité, et notamment la cuisine électrique.

“What is your opinion on progressive pricing?”

Marcel Boiteux, Honorary President of the EDF, which from 1949 onwards has been concerned with electricity pricing, gives his point of view.

Marcel Boiteux est ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de mathématiques et diplômé de l’Institut d’études politiques. Il est membre de l’Institut, dont il présidait l’Académie des sciences morales et politiques en 2002. Tout en faisant l’essentiel de sa carrière à l’Électricité de France, il a enseigné l’économie et participé à l’essor de la recherche opérationnelle avant de devenir successivement, de 1967 à 1987, directeur général puis président d’EDF.

Tripoter-tarifs-electricite