Sélectionner une page

Le titre du livre d’Amélie Nothomb résume bien le contexte énergétique actuel : « stupeur et tremblements ».
• Stupeur en 2018, liée à l’arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump, marquant un retournement des États-Unis sur de multiples sujets : multilatéralisme, Iran, Moyen-Orient, Corée, Chine, changement climatique… Stupeur aussi devant la montée des populismes partout dans le monde.
• Les craintes sont nombreuses pour le court et moyen terme. Au plan économique d’abord : ralentissement économique, conflit commercial Chine/États-Unis. Au plan géopolitique ensuite : déstabilisation croissante au Moyen-Orient, conflit Russie/Ukraine, impact du Brexit, redéfinition de l’Europe…

Tous ces éléments ont bien entendu un impact majeur sur le secteur énergétique.

Diplômé de l’école Polytechnique et ingénieur des Mines, Olivier Appert a commencé sa carrière au service des Mines de Lyon. Il a occupé des fonctions de direction dans des administrations et des entreprises, essentiellement dans le domaine de l’énergie, ou encore à l’AIE de 1999 à 2003. De 2003 à 2015, il a été Président-Directeur général de IFP Energies Nouvelles. Il a présidé le Conseil Français de l’Énergie de 2010 à 2018 et est aujourd’hui conseiller du centre énergie de l’IFRI et membre de l’Académie des technologies.
Abonné

S'abonner ou

10,00Ajouter au panier