Sélectionner une page

La montée en puissance des énergies renouvelables locales et le renforcement des compétences des régions dans différents domaines en lien avec l’énergie depuis la loi NOTRe de 2015 ont fait de l’avenir énergétique des régions un objet d’attention particulier. Le contexte de transition énergétique rendu nécessaire pour lutter contre le changement climatique et les attentes légitimes de la population de rendre cette transition socialement juste ne font que renforcer cet intérêt pour l’avenir énergétique des régions. Comment viser dans ces régions la neutralité carbone à horizon 2050, tout en prenant en compte les attentes de pouvoir d’achat des habitants et de croissance des régions ? Comment dans ce contexte valoriser au mieux les ressources énergétiques locales ? Quelles seront les conséquences en particulier sur le système électrique des régions ? Tentons d’éclairer ces questions en les illustrant sur la région Sud, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Towards regional carbon neutrality by 2050: the example of Provence-Alpes-Côte d’Azur

France’s regions have benefited from a ramp-up of local renewable energies and greater competencies in various energy-related fields since the NOTRe Law of 2015. As a result, the future of the regions’ energy sectors has become a particular focus of attention. The context of the energy transition, which is indispensable in addressing climate change, and the population’s legitimate expectations for a fair transition, have further heightened this interest in the regions’ energy sectors. How can the regions achieve carbon neutrality by 2050, while also maintaining the purchasing power of their citizens and achieving growth? In this context, how can local energy resources best be exploited? What will be the consequences, in particular, for the regions’ electricity systems? We will attempt to shed light on all of these issues by using the example of France’s Provence-Alpes-Côte d’Azur region.

Alain Burtin est directeur des programmes Management d’énergie à EDF R&D. Il est diplômé de l’École nationale des ponts & chaussées et titulaire d’un DEA en Intelligence Artificielle. Il a débuté sa carrière à EDF au service des Études économiques générales en 1986 et a rejoint la R&D d’EDF en 2007, après un parcours à la direction de la Stratégie, au Pôle industrie et à la direction Optimisation Trading. Son expertise porte sur la régulation des systèmes électriques, les choix d’investissement, la tarification, l’optimisation et le trading de la production sur les marchés.

Frédéric Marteau est ingénieur chercheur à EDF R&D. Il est diplômé de Grenoble INPG Phelma et de l’EPFL à Lausanne en Master de l’Environnement. Expert en transition énergétique à l’échelle des territoires, il a notamment appuyé les Grands Programmes Régionaux d’EDF de 2005 à 2015 dans le transfert de savoir-faire R&D vers les acteurs locaux, en particulier au travers d’outils et de démarches pédagogiques co-élaboratives en France ou à l’étranger.

Patrice Nogues est ingénieur chercheur à EDF R&D. Il est diplômé de l’École Centrale de Lyon. Expert sur les questions de prospective de la demande d’énergie depuis 2003, il a piloté le développement de méthodes adaptées à l’échelle locale lors d’une mission de 5 ans à EIFER (European Institute For Energy Research, Karlsruhe, Allemagne). Ses travaux actuels concernent différentes échelles du niveau national au niveau quartier, la prospective exploratoire comme la prévision de la demande.

François Turboult est ingénieur chercheur à EDF R&D. Il est diplômé de l’ENSAE et actuaire. Après avoir développé des modèles pour la gestion actif-passif d’un établissement financier, il a rejoint EDF R&D en 1999 pour contribuer à mettre en place les activités de mathématiques financières d’EDF. Il a également travaillé sur les outils d’optimisation moyen terme des actifs de production d’EDF. Il a ensuite rejoint EDF Energy à Londres dans l’équipe en charge de définir la couverture des risques marché des actifs de production. Il se focalise à présent sur les questions liées à la prospective du système électrique et à la prospective énergétique en région, à EDF R&D.

Abonné

S'abonner ou

10,00Ajouter au panier