Sélectionner une page

Des changements importants ont marqué la Russie depuis la publication de l’article « Les perspectives du secteur pétrolier russe dans le contexte de la crise financière mondiale » dans le n° 587 de La Revue de l’Énergie. Lors de la parution du texte en 2009, les compagnies pétrolières russes étaient de puissants acteurs dominés par le secteur privé. Trois années plus tard, la compagnie nationale publique Rosneft a acquis la majorité dans la coentreprise anglo-russe TNKBP déchirée alors par les conflits entre actionnaires. Ainsi, Rosneft est devenu l’acteur incontournable dans le secteur. Si, en 2009, sa part de la production annuelle nationale n’atteignait même pas 30 %, aujourd’hui Rosneft contrôle facilement plus de la moitié du développement des gisements.

Andrei V. Belyi est consultant sur les marchés et les politiques énergétiques, expert sur la Russie. Il est professeur auxiliaire à l’Université de Finlande orientale et a publié de nombreux ouvrages sur les politiques énergétiques de l’Union européenne et de la Russie, ainsi que sur les marchés internationaux de l’énergie. Avec sa propre société Balesene OU, il mène des projets de conseil sur les marchés de l’énergie et l’innovation.

Petrole-russe-en-quete-transformation